Mickael Vivier

La Chambre [2008]
installation interactive

Une chambre en forme de décor de cinéma où l’on joue à répétition la disparition d’un homme. Le spectateur est invité à pénétrer dans cette espace, à l’appréhender. Sur un fauteuil repose un livre, le journal intime d’un homme, il relate des derniers instants précédant sa disparition. Et si le spectateur en entreprend la lecture, une somme d’événements se produisent autour de lui.
Le livre est une composante interactive qui pilote l’ensemble des objets de la pièce (lumières, radio, téléphone...). Autant d’éléments qui permettent au spectateur de dresser le portrait de l’homme, de restituer les raison de sa disparition. Cette pièce redéfinit le statut de l’objet livre en tant qu’interface sensible. L’écriture déborde des pages du livre pour finalement entourer le spectateur.

--

 
 
 
 
""